1 décembre 2021

Les 5 bienfaits de l’art-thérapie

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LES 5 BIENFAITS DE L’ART THERAPIE

Voici le bonus des 5 bienfaits, des exercices que je vous propose, pour vous donner des clés à vous sentir mieux, laissez votre adresse email sur le formulaire joint dans ce bonus. Ainsi vous pourrez accéder à des exercices de pratique de découverte en ligne.

L’art thérapie est un processus thérapeutique non verbal. le mot est composé de l’art sous toutes ses formes créatives de la musique, de la peinture, du modelage, de l’écriture, du théâtre, de la danse autant de médians peut être proposés en fonction de la personnalité d’une personne.Elle peut remplacer et venir en complémentarité d’une thérapie traditionnelle avec un psychothérapeute ou psychiatre.

Il n’y a aucune interprétation au travers l’oeuvre créatif seul le créateur s’exprime

La création artistique et le processus thérapeutique permet d’allier l’expression de soi par le biais de l’art et le processus thérapeutique qui est l’objectif pour :

1) Apprendre à mieux gérer son stress – c’est une gymnatique

Grâce à l’art thérapie, les séances se composent en grande partie d’exercice ludique, sur un ressenti, une écoute attentive lié à notre inconscient.

IMG_20190928_184503Il est important que vous réalisiez, qu’il soit possible de contrôler et éveiller votre mental. Olala!!! le mental, il peut être notre meilleur ami mais aussi notre pire ennemi. tout dépend de la nourriture que nous lui  donnons chaque jour. Si nous décidons de lui donner du négatif ou dupositif.

Dans un premier temps on utilise la respiration en début de séance pour aider à prendre conscience de notre corps et du moment présent. Ca nous permet de se centrer sur soi et éviter ou diminuer les pensées négatives.

2) Diminuer son anxiété – trouver les outils

l’art thérapie est aujourd’hui peu connue, on l’identifie comme un traitement pour les personnes victime d’un traumastisme. Hors, c’est au delà. L’art remonte à la nuit des temps je dirais, qu’il a toujours existé au moment des premières écritures inscrites sur les murs.

L’art est souvent un moyen pour des personnes qui ne peuvent pas exprimer leur maux par des mots.

La musique, le dessin, la peinture, la couleur, le modelage, l’écriture, le théâtre… sont utilisés en outils de communication non verbal efficacement prouvés par des scientifiques.

Afin d’en diminuer l’anxiété, des exercices très simples plutôt que dire  des mots que l’on peut pas exprimer réellement, parce qu’on ne le sait pas. Alors on permet de le faire par le biais de différents médians mis à la disposition de la personne en fonction de sa personnalité.

3 libération de ses émotions – Laissez exprimer ce qui vient

Grâce à des images, des productions de sons de voix, de dessin, de peinture, des illustrations pour pouvoir mieux savoir en parler. Notre être et nos pensées emmagasinent des souvenirs visuels de notre vie. Surtout lorsque des événements traumatisants ont lieu. c’est la partie de nous inconsciente qui dépose des blocages avec cette appui de pouvoir illustrer une situation un mal…

Les émotions sont des énergies qui viennent en fonction de situation extérieure très souvent, nous sommes régit pas le monde extérieur et nos émotions viennent par ce que nous avons vécu, de positive ou négative, elles sont passagères, elles vont, elles viennent sans pouvoir les contrôler. Alors il est nécessaire de pouvoir utiliser  la méthode qui correspond à ce que vous êtes dans ce moment précis.

Pour certain ce sera d’écouter ou jouer de la musique, danser, peindre, photographier, dessiner, relaxation, méditation,  faire du sport, cuisiner et bien d’autres… autant de médians à la portée de tous. Il suffit d’expériencer la matière et de voir si on obtient un changement en nous qui s’opère grâce à cela.

4) La compréhension- S’ouvrir à soi et à l’autre

IMG_20190928_184514

Grâce à la création artistique dans le processus thérapeute, nos propres croyances sont bousculées, ce qui nous conduit dans une zone que nous ne connaissons pas, l’inconnu peut faire peur. Nous rendant même vulnérable.

Mais, aussi peut transformer et nous aider à libérer nos souffrances, nos peurs…

 

 

 

5) Le lâcher prise – La libération

IMG_20190928_164740Etape par étape se déroule dans un processus très libre en fonction de son avancée personnelle, il n’y a pas de chemin unique, chacun son chemin. Il est important de comprendre ce que nous vivons

Lâcher prise, c’est accepter ses limites. Nous voulons tout contrôler, et nous finissons par gaspiller notre énergie fondamentale pour être bien-heureux.  Le  “lâcherprise” ! C’est l’attitude intérieure que nous ouvrons à la vie et aux autres. C’est ce que nous décidons de changer en nous.

Que voulons nous être heureux ou malheureux ?

Le lâcher prise ce n’est pas se montrer indifférent mais simplement admettre que l’on ne peut agir à la place de quelqu’une d’autre

le lâcher prise ce n’est pas couper les liens mais prendre conscience que ne peut pas contrôler autrui

le lâcher prise, ce n’est pas passif, mais au contraire tirer une leçon qui nous fait grandir des situations qui se présentent à nous

le lâcher prise c’est connaître que nous pouvons être impuissant, à toutes situation, ce n’est pas entre nos mains.

Le lâcher prise ce n’est pas assister mais encourager

le lâcher prise ce n’est pas juger, mais respecter ce que l’autre est, sans essayer de la changer

Le lâcher prise ce n’est pas regretté le passé mais de vivre et de grandir pour devenir meilleur pour l’avenir.

et d’autre encore ….

une citation que j’aime beaucoup

“En chaque chose il y a une brisure et c’est pour cette raison que la lumière rentre”

Le lâcher prise c’est se libérer du passé et de la souffrance, ce qui permet d’accepter de vivre de qui est ou sera.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :